DOSSIER SUPER NINTENDO

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Technique
  3. Un peu d’histoire
  4. Les meilleurs jeux sont sur Super Nintendo !
  5. Les accessoires
  6. Le mot de la fin

La Snes, ah quelle console! Rien qu'à l'écoute de son nom, je me souviens du plaisir inégalé qu'elle m'a procuré. Et nombreux sont ceux qui la définissent comme effectivement la plus belle des consoles. Il faut dire qu'elle représente tout ce qu'un joueur peut attendre d'un jeu-vidéo. Malgré sa technique obsolète et sa puissance ridicule aujourd'hui, elle garde une âme et une vie que n'importe laquelle des consoles dites 'nouvelle génération' envie. C'est cette passion inspirée par la Super Nintendo qui motive d'innombrables communautés de joueurs sur le net, plus que jamais actifs, mais aussi vos fervents serviteurs ^^. Mais trêve de bavardage, je vous invite à un petit voyage dans le temps.

Les années 1980 sont marquées pas les débuts du jeu vidéo accessible au commun des mortels (auparavant, il fallait soit travailler à la Nasa soit trifouiller par soi-même dans de grosses boites métalliques que certains à la limite de la folie appellent ordinateurs! Lol). Fou, c'est vrai, il fallait l'être certainement un peu pour concevoir les premiers jeux. Bref, lorsque le jeu vidéo devient accessible, c'est une petite société nippone dont le nom signifie 'Le ciel décide de notre destin' (sic!) qui commercialise le Nintendo Entertainment System, encore appellé Family Computer. Dans le même temps, son concurrent Sega propose aux joueurs sa Master System. La compétition entre les 2 constructeurs est rude et aujourd'hui encore, il est difficile de dire s'il y a eu un vainqueur. Nintendo et Sega ont en effet tout simplement créé le marché du jeu vidéo. Mais la firme au hérisson bleu envisage rapidement une nouvelle génération de machines et sort sa 16 bits, la célèbrissime Megadrive. Nintendo tardant à réagir, la Megadrive s'implante fortement et devient la référence. Ce n'est qu'en novembre 1990 que sort la Super Famicom au Japon (pour une sortie francaise en Juin 1992 !).

 

Suite