Communauté Nintendo

Bienvenue, vous n'êtes pas connecté. ( Se connecter - S'enregistrer )

Communauté Nintendo > Jeux-Vidéo > Le reste du monde > Votre bilan vidéoludique pour 2010

RSS >  Votre bilan vidéoludique pour 2010
Higgins #1 25/12/2010 - 17h46

Groupe : Equipe Génération-Snes
Messages : 3683
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Mail Site Web

La fin d'année approche, c'est le moment des bilans. Comme on est sur un forum de jeu vidéo, alors on va parler de jeu vidéo.

Chacun d'entre vous a joué cette année (plus ou moins). A quoi donc ? Et qu'en avez vous pensé ? Vos tops, vos flops, vos découvertes (actu ou rétro), les classiques que vous avez ressortis... Ce sujet est une tribune libre pour que chacun puisse présenter son bilan personnel de son année de gaming.
Hardcore céréalivore -  Mon top-céréales :

1 - Jordans - 2 - Kellogs - 3 - Nestlé.
yedo #2 26/12/2010 - 15h34

Groupe : Utilisateur
Messages : 828
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Site Web

Cette année, je n'ai fait aucun jeu sorti en 2010, même pas un jeu DS alors que c'est la seule console qui me permet de faire des jeux récents. En fait, cette année j'ai presque totalement délaissé la DS car plus ça va et moins j'accroche au jeu sur console portable. Je m'en lasse vite, cela a du mal à me captiver et je dois souvent me forcer pour finir un jeu (là, par exemple j'ai commencé Apollo Justice en avril mais je ne l'ai toujours pas terminé). Et avec le recul, j'ai le sentiment d'avoir joué à de très bons jeux (Phantom Hourglass, les Professeur Layton, les Phoenix Wright, Suikoden Tierkreis, Chinatown Wars) mais je n'en garde aucun souvenir mémorable, ni cette petite sensation de nostalgie qui fout la banane quand on repense à un jeu qui nous a vraiment plu et/ou marqué. Je ferais toutefois une exception pour un jeu : Elite Beat Agents (et les Oendan) qui est un jeu génial et tellement addictif qu'il ne peut que rester gravé dans les mémoires.

Mon année 2010 a finalement été placée sous le signe de Sony, car je me suis enfin procuré une PS2 (fin 2009) et je me suis mis à découvrir la PS1 après avoir enfin réussi à lancer un émulateur. D'un côté avec la PS2 j'ai commencé à rattraper le retard monstrueux que j'avais accumulé sur la génération précédente, j'ai redécouvert une période que j'avais suivi de plus ou moins loin. J'ai enfin pu tester des jeux qui me faisaient envie ou m'intriguaient à l'époque quand je lisais les magazines (GTA III, Red Faction, Burnout, Herdy Gerdy, j'ai l'impression que c'était hier mais ça remonte à 2001 :blink: ) et au fil des années (Sly Raccoon, Ratchet & Clank, Okami, Dragon Quest VIII), ainsi que d'autres dont j'ai appris l'existence (Kya, Killzone, Steambot Chronicles, Drakengard, Magna Carta). C'est marrant de découvrir une machine après la guerre, car on a l'impression d'accéder à un vaste champ d'expériences nouvelles. Pour l'instant je n'ai joué qu'au tiers des jeux que je me suis procuré, et j'en ai presque encore autant qui me font envie. Parmi les jeux que j'ai faits, je retiendrais :
- Ratchet & Clank : j'ai surtout adoré l'univers, magnifique, bourré de vie et d'humour. Le level design et le gameplay sont classiques, mais le voyage est une réussite de bout en bout.
- Kya - Dark Lineage : un jeu d'action/plate-forme/aventure qui me rappelle un peu Beyond Good & Evil avec des niveaux astucieux qui communiquent entre eux, des capacités lors des combats amusantes et là aussi un univers merveilleux au possible.
- Dragon Quest VIII : un RPG à l'ancienne, pur et dur, classique, voire laborieux dans son déroulement, mais on retrouve le charme et le savoir-faire intacts de la série. Et la magie opère à nouveau, tout est tellement bien dosé, l'exploration est si emballante, que l'on reste accroché à la manette malgré les heures qui défilent (j'ai fini le jeu en 75 heures, davantage que pour Baten Kaitos alors que j'ai eu le sentiment que Dragon Quest était moins long).
Ensuite, un léger cran en dessous je citerais :
- Okami qui m'a légèrement déçu au vu des commentaires élogieux quasi unanimes qu'il a reçus mais qui reste un très bon jeu avec des idées intéressantes et un univers attachant.
- Steambot Chronicles, une véritable surprise, un jeu presque moche, à la maniabilité austère (de quoi s'arracher les cheveux au début) et à l'histoire quasi inexistante, mais avec un paquet d'idées amusantes et un monde incroyablement riche. On conduit une sorte de méchamobile dans un univers à forte inspiration steampunk, on peut faire un tas de quêtes annexes vraiment intéressantes, et détail ultime : on peut façonner le héros à sa manière, choisir la plupart de ses réponses lors des dialogues (de quoi se marrer), flirter avec des filles, et choisir carrément le camp des gentils ou des méchants...
- Sly Raccoon, un jeu de plate-forme hautement sympathique et très plaisant, avec des graphismes très chouettes, mais les niveaux sont peut-être un peu trop légers pour prétendre à l'excellence. Un très bon jeu mais un peu simple et qui se finit vite.
- Killzone, un FPS qui envoie du lourd et qui m'a conquis par son ambiance, pesante, avec quelques décors magnifiques et une action intense. Après, le jeu est un peu répétitif sur la longueur et les ennemis sont parfois trop résistants, mais dans l'ensemble Killzone est vraiment un bon FPS.
- Herdy Gerdy, j'ai été surpris de découvrir davantage un jeu de réflexion qu'un jeu de plate-forme/aventure. Et puis les graphismes et les caméras sont instables. On sent le jeu fini à la va vite mais si on persévère le jeu se révèle bourré de qualités. L'aspect réflexion est bien fichu (conduire des bêtes dans des enclos à travers des niveaux labyrinthiques en évitant toute sorte d'obstacles), l'ambiance est charmante à souhait, bucolique, et l'architecture de certains niveaux est étonnante (au début on comprend rien et puis les choses s'éclaircissent petit à petit).
Enfin, j'ai eu deux déceptions : GTA III et Red Faction qui ont vieilli et ne proposent rien de palpitant. Je me faisais une montagne de GTA III, mais en fait ce n'est rien d'autre qu'une version 3D du premier épisode, sans rien de plus.

De l'autre côté, découvrir les jeux Playstation m'a permis de me plonger encore plus loin dans le temps, comme si je revenais au début de mon adolescence et que j'avais eu la Playstation, à l'époque, au lieu de la Nintendo 64. J'ai encore énormément de jeux à découvrir mais parmi ceux que j'ai fait je retiendrais :
- Castlevania : Symphony Of The Night, le meilleur épisode à la Metroid, même après avoir fait les opus sortis sur consoles portables.
- Parasite Eve, j'ai beaucoup aimé le concept mélangeant survival et RPG. Les combats, la customisation des armes et de l'équipement sont excellents.
- Klonoa, un jeu de plate-forme rafraîchissant et original (de la vraie 2.5D), un peu facile et court mais réjouissant comme jamais.
Puis un cran en-dessous :
- Grandia qui est un très bon RPG, avec un des meilleurs systèmes de combat que je connaisse (j'avais déjà eu l'occasion de faire Grandia II donc je savais à quoi m'attendre sur ce point) mais avec une histoire qui s'éternise un peu trop à mon goût (le début est emballant avec une atmosphère à la Skies Of Arcadia puis le rythme faiblit).
- Oddworld : l'Odyssée d'Abe, j'ai trouvé le concept très bien rodé et addictif, et l'ambiance est superbe mais la difficulté m'a paru excessive. Heureusement que l'émulation permet des save states, sans quoi je crois que j'aurais vite abandonné le jeu. Ce détail m'empêche d'être totalement convaincu par le jeu.
Enfin des petites déceptions : Crash Bandicoot dont la difficulté est abusée et qui n'a rien d'original, et Legend Of Mana, des graphismes superbes mais un gameplay totalement vide et une progression anarchique (à vrai dire, je n'ai pas eu l'impression de jouer mais plutôt de me balader dans des endroits souvent labyrinthiques pour assister à des scènes racontant de petites histoires).
Higgins #3 02/01/2011 - 18h20

Groupe : Equipe Génération-Snes
Messages : 3683
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Mail Site Web

Cette année a été mon année la moins "rétro" depuis 2000 ! J'ai nettement moins joué en émulation que les années précédentes, et me suis surtout recentré sur des jeux PC plus contemporains. J'ai pu aussi tester quelques jeux Wii et DS chez des potes.

Pour faire suite au même topic lancé ici il y a un an, mais consacré à 2009 j'ai terminé les tous jeux que je m'étais promis de terminer et acheté ceux que je voulais acheter.

Dans les jeux que je m'étais acheté l'année dernière et auquel je n'avais pas ou  peu touché :

- BioShock (FPS - 2007). Comme je le disais l'année dernière, c'est un vrai "jeu d'ambiance". Certes, les amateurs purs et durs de FPS nerveux n'y trouveront pas leur compte, mais les autres pourront être séduits par ce jeu extrêmement immersif et incroyablement esthétique où la narration s'intègre bien au gameplay. Terminé.

- Hitman - Blood Money (infiltration - 2006). J'ai vraiment accroché au côté "puzzle diabolique" de ce jeu. Les missions sont très bien conçues, avec pas mal de solutions possibles. Le système de "réputation" est assimilable à un système de scoring très motivant. Je me suis surpris plein de fois à réfléchir au meilleur moyen d'atteindre mes cibles en toute discrétion (cela en devenait presque obsédant !). Commencé et terminé.

- Stalker - Shadow of Shernobyl (FPS - 2007). Malgré un développement chaotique et même un Vaporware 2006 Award (on pensait que ce jeu annoncé en 2001, qui devait sortir en 2004,  ne sortirait jamais), Stalker est bel et bien sorti en 2007 et j'y ai joué en 2010. Et p*t**, quel jeu ! Malgré tous ses défauts et le fait que ce soit un FPS, je suis tombé amoureux de lui ! Oui, il y a des pics de difficultés horribles, et on sent les coupes demandées par THQ pour que le jeu puisse sortir, et... mais je m'en fiche car à certains moments on ressent la désolation de cette zone dévastée comme dans aucun autre jeu (si ce n'est le 1er Fallout). Le sentiment de vulnérabilité est bien appuyé par le gameplay aussi. J'apprécie le fait qu'on ne soit pas obligé d'aller droit au but, qu'on puisse explorer et tenter des trucs... C'est génial qu'il y ait autant de fins différentes, dont plusieurs qui prennent en compte nos actions tout au long du jeu et pas seulement à la fin. Des épilogues peu ordinaires en plus ! C'est rare de voir des sorts aussi atroces réservés à un "héros" de jeu vidéo. J'ai aimé ce côté "RPG light" avec toute cette marge de manoeuvre que nous laisse le jeu. La partie FPS assure bien également. C'est mon coup de coeur pour cette année. :love:  Merci encore aux ukrainiens de GSC GameWorld. Commencé et terminé.

- Stalker - Clear Sky (FPS - 2008). J'ai tellement aimé Stalker SoC, que j'étais obligé d'acheter son prologue ! Pas mal de petites améliorations bienvenues, mais au bout du compte je l'ai moins apprécié que SoC. Dans les "plus" il y a une réalisation un peu enrichie (mais il faut un PC plus performant), des trucs qui avaient été laissés de côté pendant le développement chaotique de SoC, et puis un sentiment d'urgence très présent (on se sent plus "pressé"). Dans les moins, je dirait que l'effet de surprise n'est plus là (mais c'est logique), qu'il est moins flippant , et qu'on y ressent moins l'aspect "rôle" (le côté FPS est plus présent). Et puis la fin est bizarre. Disons que j'ai l'impression d'avoir fait une excellent repas mais que le dessert ne m'a pas convenu. Ceci-dit, j'ai envie de retourner dans ce restaurant. Commencé et terminé.

En cours d'année j'ai acquis Tomb Raider - Anniversary (aventure / action - 2007), King's Bounty - The Legend (stratégie au tour par tour - 2008), Batman - Arkham Asylum (action - 2009), Warhammer 40k - Dawn of War 2 (STR - 2009), Warhammer 40k - Dawn of War 2 - Chaos Rising (STR - 2010), Napoleon - Total War (stratégie au tour par tour - 2010), Stalker - Call of Pripyat (FPS - 2009), et PES 2011 (sport - 2010).

Dans les jeux que je me suis acheté cette année :

- Tomb Raider - Anniversary (aventure / action - 2007). Ce jeu est, pour moi, au 3/4 génial (beau, épique, intelligent) et 1/4 raté (trop dur sur la fin, scénario bof). Je vous recommande chaudement ce titre si vous vous sentez fort ou si ça ne vous fait rien de ne pas finir vos jeux.
En 1996 j'avais eu envie d'aimer TR1, mais je n'y étais pas arrivé (technique très perfectible, jouabilité à la fois approximative et terriblement exigeante...). En revanche TRA, bien qu'extrêmement fidèle, m'a beaucoup plus grace notamment à une jouabilité très accessible. C'est, je pense, LE bon jeu pour découvrir la série Tomb Raider. Avis plus détaillé dans "votre avis sur". Commencé et abandonné vers la fin.

Stalker - Call of Pripyat (FPS - 2009). J'ai tellement aimé les deux précédents Stalker que je ne pouvais manquer celui-ci. Il est beaucoup plus "user friendly" (interface améliorée et plus d'affreux pic de difficulté), et les nouvelles zones s'intègrent bien dans l'univers Stalker. Le côté "role play" est plus marqué (dialogues et quêtes plus riches) et le côté FPS moins présent (pas tellement de gros gunfights pour l'instant). C'est donc la même chose que les deux précédents mais avec un feeling différent. J'adore, même si forcément il me marquera moins que le 1er. Partie en cours.

PES 2011 (sport - 2010). Je ne m'étais plus acharné sur un jeu de foot depuis PES4. Ce PES2011 est très agréable. On sent une vraie progression par rapport aux précédents opus. Très bon gameplay, jeu très "customisable", modes solo et multi très convaincants. A noter :  le bon suivi de konami qui a sort des patchs régulièrement, non pour corriger des bugs mais pour améliorer l'expérience de jeu (notamment le patch 1.02 qui rend l'I.A plus agressive dans certaines situations). Nombreuses parties en cours.

Pour 2011, je m'interdit d'acheter de nouveaux jeux tant que je n'aurai pas fini mon stock de jeux (6, dont 5 pas du tout commencés...). Sur PC j'ai joué à beaucoup de FPS en 2010 (4 jeux sur 6), mais l'année 2011 sera plus consacrée à la stratégie (4 jeux sur les 6 planifiés). Après, je changerai de PC car le mien commence à fatiguer...

En découvertes "rétro" vraiment marquantes, je n'ai rien noté d'autre que :

- toute la série Parodius. Mes deux préférés sont Gokujou Parodius sur SNES (1994) et Jikkyou Oshaberi Parodius Forever With Me sur PS1 (1996). Avant je snobais cette série, maintenant je l'aime bien. J'ai fini par accepter de voir ces jeux comme des shoot de qualité qui rendent hommage à de nombreux jeux de manière parfois fort drôle, au lieu de voir ça presque comme du vulgaire recyclage.


- Pokemon Puzzle League (puzzle game - 2000). Je ne le présente pas car ici tout le monde le connaît. Je déteste les pokemons et ne suis généralement pas fan de puzzle games mais celui-ci me plaît bien. Le principe est intéressant et j'ai fini par trouver l'ambiance débile de ce jeu finalement très attachante. Ceci-dit, je le trouve très difficile ; du coup j'ai lâché prise. Mais je comprend mieux l'engouement qu'il suscite sur le forum.

- Kurushi Final - Mental Blocks. Un puzzle game très particulier sorti en 1998 sur PlayStation 1. Dans ce jeu  vous êtes un être humain sur une plate-forme gigantesque où des rangées de cubes avancent vers vous. Votre seule arme pour éviter de finir écrasé, c'est votre pouvoir de faire disparaître un cube à la fois. Il existe trois sortes de cubes : les noirs, les verts et les normaux. Vous devrez arriver à détruire tous les cubes normaux et les cubes privilèges (les verts peuvent servir à détruire tous ceux autour d'eux dans certain espace, quand on le souhaite), et faire tomber les noirs en un minimum de coups (eux, si on les détruit notre la plate-forme se réduit). Voilà en gros le principe de Kurushi. Cela a l'air simple, mais ça devient vite compliqué ! J'aime l'ambiance froide et bizarre qui m'évoque beaucoup une série TV de mon enfance : la 4ème Dimension (The Twilight Zone).

- Theme Hospital, un jeu de gestion très rigolo qui nous met dans la peau d'un gestionnaire d'hopital. C'est dans le même genre que Theme Park (gestion de parc d'attraction), mais je trouve celui-ci bien plus amusant et surprenant.

Sur consoles, je n'ai pas tellement joué à des nouveautés de 2010. Rien ne m'a emballé cette année sur DS (à part le Pr. Layton, mais comme il revient tous les hivers...). Par contre sur Wii il y a eu des surprises, bonnes et moins bonnes. J'ai été enthousiasmé par Super Mario Galaxy 2, et Donkey Kong Country Returns (celui-là est pour moi LA surprise de l'année !). De purs jeux de plates-formes d'une telle qualité que ça nous ramène directement dans la 1ère partie des années 90 à l'époque où ce genre dominait... Mais ce n'est pas de la simple redite, car ces 2 jeux apportent aussi leur lot d'idées. Et comme déception je note Metroid Other M qui n'atteint pas un degré de qualité digne de la série.
Hardcore céréalivore -  Mon top-céréales :

1 - Jordans - 2 - Kellogs - 3 - Nestlé.
Diddu #4 03/01/2011 - 09h58

Groupe : Equipe Génération-Snes
Messages : 2002
Enregistré le : 29/08/2007

Hors ligne Site Web

Tout d'abord, bonne année !
Bonne santé, bonne réussite, joie, bonheur, tout ça, tout ça...

Ma petite synthèse jeux vidéo en 2010 va être courte, cela s'étant résumé à la Wii et à la DS.

Sur Wii pour commencé, j'ai tout d'abord joué et apprécié Super Mario Galaxy 2. Je n'ai pas trouvé le jeu si difficile qu'on le dit, mis à part la toute dernière étoile dont le challenge est clairement abusé : affronter 8 frères-marteaux avec un seul point de vie, mouais, bon, ok... Néanmoins, l'impression de jouer à un Super Mario Galaxy 1.5 ne m'a jamais vraiment quittée de toute la partie. Alors oui, le jeu est bon, apporte son lot de nouveautés, sa fraicheur et reste un excellent jeu de plate-forme 3D sphérique, mais la succession de petites planètes me parait être un principe inférieur à celui de plus vastes environnements qui restent plus marquants. J'ai encore un peu ressenti la curieuse impression d'un jeu qui n'a pas été au bout de son potentiel.

Mais le véritable jeu vedette de la Wii en 2010 et en ce qui me concerne est Donkey Kong Country Returns. On avait tenté de nous faire croire que la plate-forme 2D était morte et dépassée ou que tout avait déjà été fait, et ce DKCR prouve avec brio qu'il n'en est rien. Je retrouve avec ce jeu les sensations que j'avais laissées intactes depuis la Super Nintendo. Rien à dire, c'est un chef d'oeuvre, un jeu inventif, plaisant et agréable à jouer, fun, nerveux et dynamique. Un jeu sur lequel je prends vraiment du plaisir à jouer. Même la série originelle des Donkey Kong Country s'était complexifiée d'épisode en épisode avec une multitude d'objectifs secondaires dans chaque niveau, et des aires de jeu de moins en moins linéaires. Ainsi, l'exploration avait progressivement pris le pas sur le plate-forme. Tout comme c'est le cas des jeux de plate-forme 3D. Non pas que je n'aime pas l'exploration, mais ce n'est pas la même chose. Ce DKCR retourne aux fondamentaux de la plate-forme 2D. On fonce, on rit, bref, je m'amuse !

La déception de l'année sur Wii en ce qui me concerne, c'est Metroid Other M que j'ai vraiment trouvé lourd et chiant, en plus d'être lent. Je ne l'ai pas (encore) terminé et surtout, ce n'est pas un jeu que j'ai envie de remettre pour l'instant.



La plate-forme qui m'a vraiment fait jouer cette année, c'est encore une fois la DS. Après une année 2009 plutôt en berne par rapport à ses premières années fastes et malgré quelques bons titres, 2010 surtout dans son second semestre a été une période de renaissance. Le jeu incontournable de l'année est toujours pour moi Dragon Quest IX. 500 heures de jeu au compteur, et je suis encore loin de l'avoir retourné. Le principe de la vente par correspondance quotidienne, des quêtes annexes supplémentaires hebdomadaires et des anciens héros de la série tous les 15 jours rallongent une durée de vie déjà énorme, sans parler des boss des anciens épisodes. Toutes ces raisons font que je n'arrive pas à ôter la cartouche de ma console depuis cet été et que j'ai désormais 3 jeux en souffrance qui attendent que je puisse les commencer.

Ces 3 jeux sont Last Window, la suite d'Hotel Dusk, Professeur Layton et le dernier voyage dans le temps et Golden Sun 3. 3 jeux qui me plairont surement mais sur lesquels je n'ai pas encore eu le temps de me pencher. Il va pourtant falloir que je m'y mette avant la sortie de la 3DS !

Avant cela, j'avais eu le bonheur de retrouver mes héros de Gyakuten Saiban dans le 1er spin-off consacré à Benjamin Hunter, Ace Attorney Investigations, dont la suite parait d'ailleurs prochainement au Japon. Ce 1er épisode dérivé est certes sorti en anglais, ce qui est assez scandaleux, mais ne m'a pas empêché d'en profiter pleinement. J'espère donc que le 2nd volet sortira bien chez nous.

Et puisqu'on parle des attentes pour 2011, c'est encore très largement sur Nintendo DS que cela se concentre. J'attends beaucoup Okamiden étant un très grand fan d'Okami, même si je me doute que les ambitions de cette suite seront réduites. Le jeu qui me fait vraiment baver est Ninokuni. Sa localisation risque d'être compliquée, mais j'ai vraiment envie d'y jouer. D'ailleurs, la version PS3 du jeu pourrait peut-être bien me faire acheter la console. Dragon Quest VI devrait lui bien sortir en Europe, et inutile de dire qu'étant devenu un grand fan de la série, je l'attends lui aussi impatiemment. Surtout que sa réputation le devance et il passe pour être l'un des tous meilleurs épisodes. J'attends aussi désormais comme chaque année mon épisode de Professeur Layton, le 4ème qui s'avère être le 1er de la 1ère trilogie façon Star Wars.

Du côté des jeux pour lesquels je ne me fais plus trop d'illusions, j'ai fais une croix sur Tingle 2 et Sakura Note tous les 2 sur DS. Même si Nintendo va localiser d'anciens jeux pour prolonger la fin de vie de la DS tels qu'Inazuma Eleven (sorti il y a tout de même plus de 3 ans au Japon), je crains que ces deux là ne passent pas en occident.

Mais l'évènement de l'année sera bien sûr la sortie de la 3DS avec sa flopée de jeux qui me font déjà saliver. Le premier d'entre eux en ce qui me concerne, c'est Professeur Layton Vs Ace Attorney. Le choc au sommet des 2 pointures de la DS, ça promet ! Le grand retour de Kid Icarus ne peut aussi que me réjouir, même si le jeu sera peut-être plus une démo technique de la console qu'un jeu totalement abouti ? Le remake de Zelda OoT ne peut lui aussi que me faire rêver, même si je connais le jeu sur le bout des doigts. Espérons qu'il apporte quelques nouveautés et ne se contentera pas d'être un simple portage. J'attends en revanche d'en savoir plus sur le prochain Mario Kart 3DS, la série déclinant lentement mais surement d'après mon humble avis. Enfin, Level-5, encore eux, me préparent déjà leur 5ème épisode de Professeur Layton, sans oublier leur production en collaboration avec Brownie Brown, Fantasy Life.

Côté Wii, mes attentes pour 2011 se concentrent sur la localisation de Xenoblade dont on dit tant de bien (et vu qu'il s'agit des créateurs de Baten Kaitos, je ne peux qu'être tenté de le croire). D'ailleurs, en parlant de Baten Kaitos, il serait grand temps que je joue à Baten Kaitos Origins, malheureusement sorti uniquement au Japon et aux USA. L'autre gros RPG attendu sur Wii en 2011 est The Last Story, qui semble avoir de grosses ambitions. Sans oublier Dragon Quest X annoncé depuis désormais 2 ans et dont on ne sait toujours rien (bon, mauvais signe ? Je n'en sais rien). Avant tout cela, il y aura le prochain Kirby et ses graphismes façon pelote de laine. Même si je m'attends à un jeu court et facile, il me tente bien histoire de passer un bon moment. Le prochain Zelda Skyward Sword peine jusqu'à présent à me convaincre, surtout après avoir joué à la démo. Les graphismes sont curieux, j'aurais préféré qu'il soit entièrement réalisé comme une aquarelle plutôt que ce style qui semble hésitant. Mais surtout, la jouabilité et notamment la gestion des objets, de l'équipement et de l'inventaire ne m'ont pas du tout convaincus. J'attends enfin qu'il renouvelle véritablement la série, et ne soit pas une nouvelle itération d'Ocarina of Time. Okami a montré qu'un jeu d'aventure pouvait être très imaginatif dans on univers (logique, c'est une nouvelle série alors que Zelda à ses codes), mais surtout dans son déroulement, avec de nombreuses quêtes rompant le traditionnel schéma exploration d'une zone / donjon / nouvelle zone à explorer / nouveau donjon, etc... J'espère aussi que les mécaniques de jeu et le level-design se renouvelleront. C'est pour cette raison que j'aime tant Majora's Mask et qu'au contraire Wind Waker et Twilight Princess m'ont si peu marqué.

Enfin, ayant beaucoup apprécié les 2 premiers épisodes, j'attends encore un toujours un éventuel Pikmin 3, l'arlésienne de la Wii promis par Miyamoto depuis les débuts de la console et jamais encore montré.
Posted Image
Mario #5 03/01/2011 - 10h59

Groupe : Utilisateur
Messages : 2827
Enregistré le : 11/09/2007

Hors ligne

C'était pas censé être court, Diddu? ;)

Sinon, après Higgins qui a parlé de PC et toi de DS/Wii, je sens que je vais pouvoir compléter en m'attardant sur des titres PS3/360, sauf si ça vous semble trop hors sujet bien entendu.
Diddu #6 03/01/2011 - 11h05

Groupe : Equipe Génération-Snes
Messages : 2002
Enregistré le : 29/08/2007

Hors ligne Site Web

Que veux-tu, quand je suis lancé à écrire, j'ai parfois du mal à m'arrêter ^^
Posted Image
Higgins #7 03/01/2011 - 20h08

Groupe : Equipe Génération-Snes
Messages : 3683
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Mail Site Web

Dans mes attentes pour 2011, il y a Batman Arkham City dont l'ambiance a l'air sensationnelle, Deus Ex Human Revolution car c'est la suite d'un titre absolument mythique que j'ai adoré (mais bon, avec Square Enix qui a pris les commandes de la licence, j'ai peur que ça perde de son âme, et puis c'est dur de succéder à un tel jeu...), et peut être Portal 2 dont la concept particulier m'intéresse.

yedo @ 26/12/2010 - 16h34 a dit:


- Castlevania : Symphony Of The Night, le meilleur épisode à la Metroid, même après avoir fait les opus sortis sur consoles portables.
...

- Oddworld : l'Odyssée d'Abe, j'ai trouvé le concept très bien rodé et addictif, et l'ambiance est superbe mais la difficulté m'a paru excessive. Heureusement que l'émulation permet des save states, sans quoi je crois que j'aurais vite abandonné le jeu. Ce détail m'empêche d'être totalement convaincu par le jeu.
Enfin des petites déceptions : Crash Bandicoot dont la difficulté est abusée et qui n'a rien d'original


Tout à fait d'accord avec toi pour Castlevania SOTN. C'est effectivement le meilleur Castlevania inspiré de Metroïd. Ce qui est décevant de la part de Konami, c'est d'en avoir enchaîné 6 ensuite sur GBA et DS sans faire aussi bien (même s'ils sont bons, notamment Circle of the Moon malgré une réalisation un peu juste pour de la GBA).
Pour Oddworld l'odyssée d'Abe, pareil ! J'ai trouvé la difficulté exagérée. A l'époque ce jeu m'avait tellement énervé que j'en avais plié le CD de rage ! A part ça, c'est un jeu intelligent, avec une vraie identité graphique et des idées aussi (j'aime bien les interactions entre Abe et son environnement via les sons qu'il émet).
Et pour Crash, je pense également la même chose (ça sent trop le déjà vu) même si je serais moins sévère. Il y a quand même des moments drôlement rigolos et la difficulté n'est présente que par pics.

Diddu @ 03/01/2011 - 10h58 a dit:

Le jeu incontournable de l'année est toujours pour moi Dragon Quest IX. 500 heures de jeu au compteur, et je suis encore loin de l'avoir retourné. Le principe de la vente par correspondance quotidienne, des quêtes annexes supplémentaires hebdomadaires et des anciens héros de la série tous les 15 jours rallongent une durée de vie déjà énorme, sans parler des boss des anciens épisodes. Toutes ces raisons font que je n'arrive pas à ôter la cartouche de ma console depuis cet été et que j'ai désormais 3 jeux en souffrance qui attendent que je puisse les commencer.


Il semble que les 3 "grosses" productions de l'année sur Wii mettent quasiment tous les joueurs d'accord.
Je suis carrément surpris du côté addictif de DQ9. Plein de gens en sont complètement accrocs comme Diddu !

Mario @ 03/01/2011 - 11h59 a dit:

Sinon, après Higgins qui a parlé de PC et toi de DS/Wii, je sens que je vais pouvoir compléter en m'attardant sur des titres PS3/360, sauf si ça vous semble trop hors sujet bien entendu.


Vas y. Moi, tout m'intéresse peu importe le support. Il y a eu pas mal de hits sur PS3 cette année : Red Dead Redemption, Bayonetta, ou Demon's Souls (certes, peu sont exclusifs, mais bon... c'est le marché qui veut ça)
Hardcore céréalivore -  Mon top-céréales :

1 - Jordans - 2 - Kellogs - 3 - Nestlé.
seven #8 03/01/2011 - 20h39

Groupe : Utilisateur
Messages : 1787
Enregistré le : 29/08/2007

Hors ligne

Mon bilan pour cette année ne touche que très peu aux jeux rétro. Un peu de gameboy, un peu de super nes et c'est tout. Cependant, deux jeux m'ont marqué sur cette dernière. Super Mario World que j'ai dépoussiéré en une semaine. Mon dieu que ce jeu est simple est bon! Un vrai joyau 20 ans après. Mais ce n'est rien comparé à la claque que je me suis prise avec Super Metroid! Quel jeu! Une ambiance immersive ( ;) ), des musiques de folies, un gamplay au petit oignon, ma plus grosse découverte rétro depuis longtemps!

Sinon pour moi c'est sur DS et Wii que ça s'est passé cette année, tout comme la précédente d'ailleurs...

Pour la DS, je me suis fait d'excellents titre comme le dernier Ace Attorney qui est selon moins un des meilleurs de la série, malgré l'absence de Phoenix. Le dernier Zelda, tant décrié, mais qui a su me ravir au final pour ses à côtés. On passe maintenant au jeu qui m'ont vraiment marqué. A commencer par Might & Magic: clash of heroes le jeu qui m'a accompagné en Australie. Mon premier puzzle/RPG qui m'a complètement bluffé par son côté addictif et sa réalisation très manga. Ensuite il est dur de ne pas citer le dernier épisode du Professeur Layton. Ca a beau être toujours la même chose, avec des énigmes dont on commence à comprendre les raisonnements à force d'habitude, il est impossible de rester face à une telle démonstration de réalisation. C'est beau, enchanteur, bref ça claque. Un autre jeu qui m'a scotché est Dragon Quest IV. Ce fut mon premier contact avec cette série et je dois admettre qu'un très bon RPG oldschool, ne me laisse pas de glace. Je suis conquis et me réjouis de tester la suite de la série. Mais la découverte DS de l'année revient sans hésitation à GTA: Chinatown wars. Ce jeu ne souffre d'aucun défauts. Un diamant brut à ne pas mettre entre toutes les mains.

Pour La Wii, je dirai que cinq jeux m'ont marqué cette année: Dead Space Extraction, Metroid Prime 3, Tatsunoko VS Capcom, The Conduit et Little King Story. Si vous voulez en savoir plus, référez-vous aux sections correspondantes des "Votre avis sur", parce que la, j'ai la flemme d'en écrire plus...  ;D
"Playing video games for graphics is like watching porn for the story."
MagusCT #9 04/01/2011 - 00h16

Groupe : Utilisateur
Messages : 399
Enregistré le : 19/07/2010

Hors ligne

Concernant les Castlevania (vu que cette année j'ai joué longuement sur les 3 opus GBA , les 3de la  DS , et SOTN évidemment ), j'ai noté que les Metroid-like sont très bons.
SOTN (et Dracula Akumajo X qui a été réédité sur le PSN...) est excellent en raison de la bande-son qui est énorme (y a de la musique classique mais pas que ça, et en plus la musique va très bien avec l'atmosphère du jeu, et sauf le lazyness des concepteurs avec la Finale Toccata, les zones du jeu sont assez bien identifiables : Wood Carving Partita, Enchanted Banquet notamment). De plus le scénario est parfait -si l'on connait bien le jeu on peut noter que c'est le moins linéaire des Castlevania, et qu'il faut rejouer pour le pousser à fond... quelques scènes inédites sur la version JPN, et surtout sur la Megadrive (le niveau des prisons aurait du etre conservé car il est vraiment utile).  Le jeu est faussement court (très long si on veut le faire à 100%, et encore sans chercher à monter level 99, mais simplement en cherchant certains items qui sont devenus cultes, Konami va nous habituer à obtenir des items de façon improbable ou chanceuse...).
Circle of the Moon est également long si l'on veut réaliser tous les modes et surtout compléter le Coliseum, qui est plus dur que le reste du jeu (à noter également que le Dracula de fin a une forme qui est la plus forte de toute la série ; de façon générale le levelling et le bestiaire peuvent se montrer déroutant). Il tend à rejoindre les anciens Castlevania . La musique ne nuit pas à la progression du jeu. Quant au scénario, il est dommage qu'il ne soit pas lié à la saga des Belmont...
Harmony of Dissonance se montre déroutant au niveau du graphisme (entre couleurs vives et des trucs sombres hyper chiants... et un lieu de fin psychédélique qui fait mal au yeux..) ... Quelques modes alternatifs mais moins intéressants ...
Aria of Sorrow et Dawn of Sorrow ont un système de jeu identique à une autre série Konami, à savoir Shaman King, ce qui est bien si on a aimé le concept (et ça permet de mieux comprendre certaines âmes soit disant inutiles... Konami a du s'emmêler les pinceaux d'ailleurs...). Ca permet de faire de nombreuses combinaisons au détriment d'une recherche du scénario... voire de la bande son excepté l'incroyable Condemned Tower ou une reprise agréable du Simon'Theme: on aurait pu expliquer par contre certains boss tel Zephyr ; et le lapin tiré d'Alice au pays des Merveilles aussi mdr).
Konami continue d'explorer le monde fantastique et de mélanger les références avec Portrait of Ruin, qui innove avec la prise en main de deux persos en même temps.
Quant à Order of Ecclesia, ce titre est une amélioration des 3 opus précédents. Et bonjour le retour des soldats géants (Hammer et Cie) que l'on trouvait dans SOTN.  Le mode alternatif est bien pensé. Remercions aussi le retour de la difficulté (de vrais boss qui font mal et qui ont leur technique propre d'abattage... le jeu a même été conçu pour les vaincre sans être blessé par eux).

Vraie détente avec les Castlevania, et j'ai pas eu l'impression de m'ennuyer avec ces jeux.
al83 #10 04/01/2011 - 11h38

Groupe : Equipe Snes4Ever
Messages : 3153
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne

Mon bilan vidéoludique est assez vaste cette année, je vais donc me contenter d'aller à l'essentiel, car 2010 fut pour moi l'année du retour au hardcore gaming. Exit la télé et les séries que je regardais par ci par là, mon temps libre dédié à l'audiovisuel est entièrement consacré aux jeux vidéo.

Je dois dire que 2010 n'a pas été une véritable année de retro gaming pour moi. Il y a bien mes classiques que je ressors toujours, mais je n'ai fait que très peu de découvertes oldies. On notera cependant mon coup de coeur pour Lomax sur PS1, un jeu de plate forme assez peu inventif, mais qui nous plonge dans un ambiance des plus sympathiques, et la PPRM2 avec une performance dont je suis loin d'être satisfait, mais que voulez vous, à force de jouer sur les machines récentes on en vient à quelque peu oublier certains bons vieux réflexes ainsi que l'ordre des touches sur le pad Snes :gene: .

Bref, l'essentiel de mon temps de jeu a été consacré aux consoles plus récentes et voici ce que j'en ai retenu.

Sur Wii, le jeu de l'année est à mes yeux SMG2 ! Contrairement au premier volet de la série, ce second opus m'a étonné par sa diversité et son inventivité ! Chaque étoile à collecter est prétexte à une situation nouvelle et l'ambiance musicale est toujours aussi grandiose. Le challenge final m'a par ailleurs vraiment séduit et je me suis senti obligé de le surmonter dès mon retour de la Japan Expo qui m'avait interrompu dans mon élan hardcore. Autre jeu phare : DKC Returns ou comment la plate forme effectue avec succès un retour aux sources, en offrant même des challenges aux joueurs les plus chevronnés. Là aussi la créativité des level designers est tout simplement incroyable ! Seuls regrets : l'absence au casting de bon nombre de bestioles amies de Donkey et les niveaux bonus trop redondants à mon goût. Je viens aussi tout juste d'entamer Epic Mickey qui semble, aux premiers abords, être un titre des plus sympathiques pour peu que l'on aie un minimum d'estime pour la souris star de Disney. C'est un peu le Mickey mania de l'ère 3D.

Énorme déception, toujours sur Wii, en ce qui concerne Metroid Other M. On y retrouve tous les défauts propres aux jeux de la team ninja à savoir une caméra à chier et de la mollesse dans les contrôles. L'ambiance de la série est par ailleurs totalement massacrée. Pire : je me suis ennuyé au point de lâcher l'affaire.

Sur DS, j'ai fait Layton et la boite de pandore qui est un très bon jeu, mais un cran en dessous du premier. Les moyens de développement ont été vraiment plus importants qu'auparavant, mais le résultat est nettement moins magique. J'ai attaqué le troisième volet très récemment et il s'annonce franchement envoutant ! Ace Attorney Investigations fut une autre bonne surprise qui a su apporter un peu de fraicheur à la franchise. Et puis incarner Hunter ça reste la grande classe.

J'en arrive au plus grand morceau : 2010 fut définitivement l'année de la x360 ! J'ai commencé l'année en tombant dans les arcanes du multi joueur ultra addictif de modern warfare 2 pour terminer totalement addict au multi de black ops. Ce dernier est par ailleurs beaucoup plus équilibré et agréable à jouer que son prédécesseur, dommage que le lag  soit si présent online comparé à MW2. Le temps passé sur ces jeux en solo ou en multi se compte en 100 aines d'heures.

Je me suis aussi enquillé le splendide Assassin's Creed II qui surpasse nettement son ainé, tant au niveau du plaisir de jeu que de la réalisation en se montrant notamment beaucoup plus varié. Je compte investir dans le 3e opus sous peu.

Autre jeu marquant : Bioshock 2 qui, sans égaler le premier, parvient à prolonger l'expérience avec brio ! Quel plaisir de retourner à Rapture affronter les chrosomes.

Après la grande déception que fut GTA IV à mon sens, j'ai été content de trouver un GTA like très frais et vraiment défouloir en just cause 2. La campagne est certes très courte, mais les objectifs annexes sont légion et venir totalement à bout de jeu prend pas loin d'une centaine d'heures. Red Dead Redemption, dans la même veine, mais au farwest cette fois ci s'est révélé très plaisant bien que très limité en solo, et vraiment ennuyeux en multi. Le mode histoire est vraiment un must pour les amateurs de Western car même moi, qui suis plutôt réfractaire au genre, ai pris beaucoup de plaisir à incarner John Marston dans un Ouest américain sans pitié et peuplé de personnages atypiques dont seul Rockstar a la secret.

Halo Reach était un autre jeu à la hauteur de mes attentes. Quel plaisir de se retrouver à nouveau face aux élites plus en forme que jamais. La campagne en légendaire fut un vrai régal tout comme les mode score attack (baptême du feu). Malheureusement, en ce qui concerne le multi, l'ensemble ne m'a pas vraiment accroché. Bungie a pourtant fait de vrais efforts pour proposer des modes de jeux novateurs...

Enfin côté monuments auxquels j'ai pu gouter cette année, il ne faut surtout pas oublier le génialissime Batman Arkham Asylum et Mass Effect 2 : le jeu de SF à l'univers aussi travaillé qu'une série de romans du même genre. J'attends la suite de ces jeux avec impatience et si je ne m'étale pas plus sur ces deux derniers softs, c'est parce que je l'ai déjà fait en long en large et en travers sur le fofo. (cf. A quels jeux avez vous joué dernièrement).

Côté jeux sympa je citerai encore Splinter Cell conviction, Battlefield Bad Company, Call of Duty 2 en marche vers Paris, Call of duty World at War, Darksiders, Tomb Raider Underworld et Mirror's Edge et Alan Wake.


Côté déceptions : J'ai enfin testé Banjo et Kazooie Nuts and Bolts qui est tout sauf captivant ! Dommage car je me réjouissait vraiment à l'idée de retrouver cette licence. Non, Banjo n'est vraiment pas fait pour passer sa vie aux commande de véhicules molassons... De même Fable II m'a laissé un goût d'inachevé, sans savoir alors que le titre se voulait révolutionnaire : bref un vrai pétard mouillé que m'a littéralement dissuadé de me pencher sur le III. Il y avait pourtant de l'idée de ce jeu, mais à force de se montrer trop ambitieux, on finit par se disperser en oubliant l'essentiel : c'est ce qui est arrivé à LionHead.

Enfin pour en finir avec ce bilan, n'oublions pas de parler du XBLA avec le magnifique remake du cultissime Monkey Island II sur lequel je me suis rué dès sa sortie, l'envoutant jeu de plate forme/énigmes Limbo qui vaut vraiment sont pesant de microsoft points tant il est original et agréable (vive la plate forme 2D) et enfin : l'ultra addictif Pacman Championship Edition DX qui est pour moi le puzzle game de l'année !
Mother used to say
If you want, you'll find a way
Bet mother never danced through fire shower
seven #11 05/01/2011 - 07h37

Groupe : Utilisateur
Messages : 1787
Enregistré le : 29/08/2007

Hors ligne

J'ai oublié de vous parler de mes deux déceptions de l'année: Advance War Dark Conflict et Rhythm Paradise.

Pour le premier, le passage à un côté plus sérieux des graphismes aurait pu être une franche réussite si on n'était pas passé à un scénario d'une niaiserie sans nom. Les deux ne collent pas du tout ensemble, dommage, je l'ai laissé en plan.

Pour le deuxième, j'en attendais beaucoup, comme de tous les jeux non conventionnel. Si l'humour est bon et le challenge présent, il est regrettable que ce dernier soit réhaussé par une jouabilité douteuse, ce qui est très embêtant pour un jeu de rythme... Aussi arrêté à force de frustration.
"Playing video games for graphics is like watching porn for the story."
Higgins #12 05/01/2011 - 17h27

Groupe : Equipe Génération-Snes
Messages : 3683
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Mail Site Web

seven @ 05/01/2011 - 08h37 a dit:

J'ai oublié de vous parler de mes deux déceptions de l'année: Advance War Dark Conflict et Rhythm Paradise.

Pour le premier, le passage à un côté plus sérieux des graphismes aurait pu être une franche réussite si on n'était pas passé à un scénario d'une niaiserie sans nom. Les deux ne collent pas du tout ensemble, dommage, je l'ai laissé en plan.

Pour le deuxième, j'en attendais beaucoup, comme de tous les jeux non conventionnel. Si l'humour est bon et le challenge présent, il est regrettable que ce dernier soit réhaussé par une jouabilité douteuse, ce qui est très embêtant pour un jeu de rythme... Aussi arrêté à force de frustration.


Rythm Paradise est la suite de Rythm Tengoku sorti sur GBA. Je trouve la jouabilité "aux boutons" du 1er beaucoup plus précise, mais bon... comme il n'a pas été traduit il est presque injouable (j'ai essayé... mais il y a plein de mini-jeux où je n'arrivais même pas à comprendre ce qu'il faut faire, et je me perdais dans les menus).
Hardcore céréalivore -  Mon top-céréales :

1 - Jordans - 2 - Kellogs - 3 - Nestlé.
DjMakaBM #13 05/01/2011 - 19h36

Groupe : Administrateur
Messages : 3955
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Site Web

Dire que j'avais été à l'origine du topic pour 2009 ... je ne vais pas pouvoir passer à côté de ce topic et juste le lire comme ça. Je vais faire comme tous les "gros" membres et lâcher ma tartine ici  :huh:

2010 aura été pour moi la suite logique de 2009 en pas mal de points de vue ... et sachant en gros ce que je vais écrire ici je pense que ça va pas mal dénoter des bilans déjà donnés.

Avant tout j'aimerai rafraichir la mémoire de ceux qui prendront la peine de lire et dire et que je n'ai pas une passion dans la vie mais plusieurs aussi quand al annonce qu'il a délaissé certaines choses pour revenir au jeu c'est pas trop mon cas je suis même dans le cas opposé.

En effet, je continue (et ce depuis septembre 2005) à passer en moyenne 10 heures par semaine à regarder du catch US avec plus ou moins d'assiduité et d'intérêt de par la qualité ou non des shows regardés ... enfin la finalité est la même je n'utilise pas ce temps pour jouer. Ni le temps que je passe à regarder des animes, des séries TV (là aussi en 2010 ma "consommation" de série TV US a explosé) et des films ... de genre on va dire  :lol:

Bref ma première réaction serai de dire que le jeu seul chez moi c'est quelque chose que j'ai rarement connu en 2010 ou alors sur GBA pour refaire des classiques et prendre un petit jeu de chevet. Pourtant 2010 aura aussi l'année de mes plus grosses dépenses en jeux-vidéo, rachats de collections, craquages énormes que je n'ai pas montré sur forum mais ceux qui me connaissent en ont vu une partie ou savent ... et puis merde j'ai même acheté une DS en 2010  ;D  Je vous jure c'est pas des blagues ... et depuis que je l'ai acheté ... j'ai du y jouer maxi 2 ou 3h (achat le week-end de la Japan Expo donc ça fait 6 mois quand même) et puis j'ai joué à ce qui était mon premier jeu DS ... Super Monkey Ball Touch & Roll, étonnant, non ?  :unsure:
Mine de rien j'ai 11 jeux DS et le seul auquel j'ai joué c'est un Monkey Ball  :rolleyes:

Passons, 2010 aura été aussi l'année où j'ai pas joué à grand chose de nouveau ... certes en fin d'année je me suis un peu essayé à DKCR chez Pru mais mis à part ça j'ai fait dans le rétro à fond les melons ! Après faut voir qu'il y a des raisons, jusqu'à mai j'ai beaucoup réfléchi à comment rendre la P&PRM2 inoubliable et au final c'est passé par pas mal de temps à bosser sur un fichier excel, à créer des "règles" pour équilibrer les choses et au final peu de temps à jouer, alors que la liste de jeux de la compétition avait été annoncé il y a presque un an  :blink:

En parallèle là où j'ai joué en 2010 c'est (comme en 2009) durant les IRL, et Pokémon Puzzle League aura été (une fois de plus) ma drogue de l'année 2010 durant les IRL et parfois même en dehors. Preuve en est en le 31 décembre 2009 je ne savais pas qu'un mode S-DUR existait je jouais encore en T-DUR et je pleurais pour finir le jeu ... je me souviens même que le 31/12/2009 un ami m'a dis à peu de chose près la phrase suivante: "T'imagine si à PPL il existe encore un mode de difficulté supérieur et qu'il faut le one-créditer". Suite à quoi j'ai du répondre un truc du style: "Pff si c'est le cas j'ai encore de sacré progrès à faire car j'ai grave pas le niveau ... ça me semble limite impossible" ... à ce jour je ne pense plus pareil ! Comme bilan résumé j'assume que PPL est mon jeu de l'année 2010 auquel j'ai le plus joué !

Après j'ai fais des découvertes en IRL:
Bio FREAKS (N64)
Gourmet Sentai - Bara Yarou (SFC)
Power Rangers Zeo - Battle Racers (SNES)
Mortal Kombat Mythologies - Sub-Zero (N64)
Tigrou et la Chasse au miel (N64) en mode multi-joueurs chez FF
Gokujou Parodius - Kako No Eikou O Motomete (SFC)
Undercover Cops (SFC)
G.A.S.P!! - Fighters' NEXTream (N64)
Fighter's Destiny (N64)
Cacoma Knight in Bizzyland (SNES)

Y a du très bon comme de très mauvais dans le tas !

Et puis 2010 reste pour le moment l'année durant laquelle j'ai le plus joué à la Megadrive  :blink:

En effet pour préparer certaines sessions de Try Again j'ai voulu combler certaines lacunes et au final j'ai enfin pris le temps de finir certains jeux auxquels j'avais déjà joué juste comme ça quelques minutes, là je pense à Sonic the Hedgehog (MD) ou La Légende de Thor (MD).

Mine de rien 2010 est une année où je n'ai jamais joué sans but ... je m'explique ! En IRL certaines découvertes étaient là pour être commune, quand en solo j'ai joué à un jeu c'était presque toujours avec un but autre que joue pour me faire plaisir mais plus pour jouer pour chercher à augmenter mon niveau de jeu, jouer pour préparer qqch en rapport avec le jeu mais jamais jouer juste pour découvrir un jeu par plaisir de jeu  :huh:
Cette dernière phrase me fait "peur" mais elle est exactement à l'image de mon année de gaming, chercher à battre un score, chercher à performer, ou avoir le jeu en tête pour le décortiquer voilà mon année 2010. Qui au finale s'avère maigre niveau jeu, mais riche en activité lourde lié au jeu (organisation P&PRM2, lancement de Try Again).

Je pense que si je devais faire un top 3 des jeux qui ont marqué mon année 2010 il serait vite vu:
1er - Pokémon Puzzle League
2ème - Tetris (que ce soit la version GB ou SNES avec Tetris & Dr.Mario)
3ème - un jeu SNES qui sera dévoilé courant 2011 ... certains savent de quoi je parle ;)

Pour 2011, je ne vais prendre aucun résolution vidéoludique ... je vais continuer sur ma lancé à savoir pousser des jeux pour en parler dans Try Again, jouer à des puzzles games qui sont incontournables (PPL, Tetris, Dr.Mario, Puyo) et puis faire du SMK de temps en temps ... avec l'optique d'aller au CDM 2011 et me faire plaisir. Enfin 2011 risque d'être encore une année de craquage dans la collectionite  :glasses:
Ça a le mérité d'être clair et annoncé, on verra bien l'année prochaine si d'ici là mes habitude de jeux auront changés ou non  :speaking:
FUKANO !

"Sauf une fois au chalet où j'ai mangé les couilles d'ours ... et j'ai aimé ça  :lol: "
padovar #14 06/01/2011 - 06h42

Groupe : Equipe Snes4Ever
Messages : 3692
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne

seven @ 05/01/2011 - 08h37 a dit:

J'ai oublié de vous parler de mes deux déceptions de l'année: Advance War Dark Conflict et Rhythm Paradise.

Pour le premier, le passage à un côté plus sérieux des graphismes aurait pu être une franche réussite si on n'était pas passé à un scénario d'une niaiserie sans nom. Les deux ne collent pas du tout ensemble, dommage, je l'ai laissé en plan.

Pour le deuxième, j'en attendais beaucoup, comme de tous les jeux non conventionnel. Si l'humour est bon et le challenge présent, il est regrettable que ce dernier soit réhaussé par une jouabilité douteuse, ce qui est très embêtant pour un jeu de rythme... Aussi arrêté à force de frustration.



Je suis du même avis pour Rythme paradise, il y a bien 1 mini-jeu sur 2 qui est super frustrant !

Pour Advance Wars, je l'ai beaucoup aimé. Mais le scénario est effectivement nul et le jeu répétitif à la longue. Ses points forts sont ailleurs. Par contre je ne connais pas les autres épisodes de la série.

Pour ma part, 2010 aura été plus que jamais le passage sur consoles portables pour moi. J'ai complètement délaissé les consoles de salon et je joue quasi exclusivement sur DS et PSP, avec quelques sessions sur PC/MAC par ci par là. Vu que je joue assez peu (ça dépend des périodes en fait, mais 2010 a été très remplie donc peu de temps pour jouer), les jeux typés "portable" me conviennent mieux, et je ne monopolise pas la TV pendant ce temps (je joue beaucoup au lit en fait).

Je pense que ça va continuer dans cette voie en 2011, j'ai encore tellement de jeux qui m'intéressent sur DS et PSP, et je surveillerai l'arrivée de la 3DS avec beaucoup d'intérêt !
Ce message a été édité par padovar le 06/01/2011 à 07h38.
Higgins #15 23/01/2011 - 14h38

Groupe : Equipe Génération-Snes
Messages : 3683
Enregistré le : 27/08/2007

Hors ligne Mail Site Web

al83 @ 04/01/2011 - 12h38 a dit:

Enfin pour en finir avec ce bilan, n'oublions pas de parler du XBLA avec le magnifique remake du cultissime Monkey Island II sur lequel je me suis rué dès sa sortie, l'envoutant jeu de plate forme/énigmes Limbo qui vaut vraiment sont pesant de microsoft points tant il est original et agréable (vive la plate forme 2D) et enfin : l'ultra addictif Pacman Championship Edition DX qui est pour moi le puzzle game de l'année !



Ce Pacman CE DX est sur sacrée surprise pour moi. Le vieux Pacman, si ennuyeux avec nos yeux d'aujourd'hui, est transfiguré dans cette édition Championship  DX. J'ai longtemps été agacé par les multiples rééditions de certains jeux stars des années 80 (stars, mais complètement "périmés"). Entre cette version 2010 de Pacman, Space Invaders Xtreme (sur DS et PSP), et Tetris DS, on tient de bien belles réactualisations des hits d'autrefois.C'est dommage qu'il ne soit pas aussi sorti sur consoles portables.
Hardcore céréalivore -  Mon top-céréales :

1 - Jordans - 2 - Kellogs - 3 - Nestlé.

 >  Réponse rapide

Composez votre message

Communauté Nintendo > Jeux-Vidéo > Le reste du monde > Votre bilan vidéoludique pour 2010

 >  Informations du forum

1 personne(s) présente(s) durant une période de 10 minutes (0 membre(s) et 1 invité(s)).