Blizzard fort du succès du premier opus de la série décide de faire une suite aux aventures de leurs vikings décapants. Cette suite sortie en 1997 propose de reprendre l'aventure tout en restant dans le même style de jeu c'est à dire un jeu de réflexion pur et dur plein d'humour et de pièges vicieux.

L'histoire :

Durant un partie de chasse trois vikings : Olaf le goinfre, Baleog la brute et Erik le cerveau (du moins le croit-il) se font kidnappés par des robots. Après un périple long et dangereux, les trois héros finissent par vaincre Tomator leur kidnappeur et rentrent chez eux. Enfin en paix, du moins le croient-ils ! Plus tard sur leur drakkar, rentrant d'une partie de pêche, les trois vikings se font de nouveau enlever mais cette fois-ci ils sont téléportés dans un lieu étrange où un droïde les attend. Tomator est derrière tout ça et demande à son sbire d'envoyer les trois hommes dans le temps à des époques différentes. Mais une panne survient et le noir se fait. Les valeureux vikings attaquent alors et détuisent le droïde. Ils prennent les armes et armures du droïde et partent à la recherche du chemin pour rentrer chez eux. Se retrouvant dans le passé, ils rencontrent un sorcière peu expérimentée qui leur propose de les renvoyer chez eux si les trois amis lui ramènent les ingrédients nécessaires. De là tout commence !


Tomator le méchant... remarquez la partie de pong lancée à droite ^_^

Olaf et sa passion : la bouffe !

 

Le test :

L'histoire du jeu reste assez floue, on ne sait pas qui est Tomator ni pourquoi il s'interresse aux trois vikings. Tout ceci sera bien évidement révélé à la fin du jeu ;-).
Pour ceux qui ne connaissent pas la série des Lost Vikings, voici le principe du jeu : c'est un jeu de réflexion avant tout. Vous pouvez contrôler différents personnages chacun avec ses capacités (vitesse, saut, planeur, attaque...) et vous devez avancer dans les niveaux en déjouant les pièges. Pour déjouer ceux-ci il faut combiner les capacités des personnages. Le travail d'équipe est de rigueur, on ne peut finir un level sans l'aide de tous les personnages présents. Il faut exécuter une action qui libère une action à un autre personnage etc... ce qui permet de progresser dans les niveaux. Bien entendu la clé du jeu est l'observation ! Il faut regarder les mouvements des ennemis, les positionnements et réactions des pièges etc... pour établir une technique afin de passer sans perdre de personnage en route. Le but dans chaque level est de trouver les objets qui permettront à "l'ami du coin" (sorcière, gitane etc...) de faire voyager les héros dans le temps pour essayer de les ramener chez eux.


Planer c'est l'pied, mais sans pet pas de hauteur

Scorch le dragon

En plus des trois vikings d'origine on trouvera durant le périple deux autres personnages : un dragon du nom de Scorch et un loup garou nommé Fang. Plus de personnages donc, ce qui signifie aussi plus de combinaison et donc plus de diversité dans les levels (il y a 3 persos pas level). Chaque personnage a ses spécialités voici une petite liste qui vous permettra de mieux les connaître :

- Olaf : il a récupéré le bouclier du garde, il peut grâce à lui se rapetissire et donc de passer dans les petits trous, il peut aussi planer en mettant son bouclier au dessus de sa tête (et reprendre de la hauteur en lâchant un bon gros pet tout vert) et aussi de se protéger.
- Baleog : l'homme fort, il a pris l'épée et le gant du garde. L'épée sert à tuer les ennemis et le gant a le pouvoir de d'étendre et donc d'attraper des objets lointains. Mais l'avantage de ce gant reste quand même de pouvoir s'accrocher aux lustres pour jouer à Tarzan.
- Erik : lui a pris le casque et les bottes, il a le pouvoir de sauter mais aussi de foncer tête première dans les murs pour les casser. Le casque étant étanche en plus, il peut aller sous l'eau pour affronter les dangers des océans.
- Scorch : lui peut voler (pas trop, il se fatigué), planer et cracher des boules de feu.
- Fang : grâce à ses griffes, il peut grimper aux murs et tuer les ennemis.

 


Fang s'agrippe aux murs

Olaf se rétréci

 

Durant leur périple les 5 acolytes verront du pays, ils seront projetés dans différentes époques. Chaque époque est constituée de différents niveaux et dans chaque niveau on aura une équipe différente. Les niveaux se ressemblent dans une même époque et les pièges se répètent. Chaque niveau amène une astuce nouvelle et dans chaque niveau on doit réutiliser les astuces des niveaux d'avant ce qui permet de progresser dans le jeu sans avoir un level infaisable à cause de la quantité de difficultés. A vous d'être attentif pour ne pas bloquer devant un obstacle. On se sent souvent très bête quand on ne trouve pas l'astuce de suite...
Le jeu ne propose aucune sauvegarde, juste un code entre chaque niveau. Dur dur de finir certains niveaux. Si un perso meurt, c'est perdu, si on fait une erreur de manip c'est perdu etc... il faut donc prendre son temps, ne pas se presser en pensant que c'est gagné, surveiller ses persos et les ennemis pour ne pas perdre après quelques longues minutes à préparer son passage. Certains niveaux sont assez longs et difficiles sur la fin et il faut alors prendre bien garde à ne pas se déconcentrer.


La sorcière vous aidera à retrouver votre chemin

Tout au long du jeu on a le droit à de touches d'humour made in Blizzard qui aime à aigayer les jeux. Ainsi amusez vous à laisser vos amis sans rien faire, Olaf qui se cure le nez, Baleog qui vous fait son air méchant etc... tout ceci détend l'atmosphère. En plus de cela les vikings sont des imbéciles et font souvent tout comme des bourrins sans la moindre finesse ce qui créait des situations assez simpas En plus des persos jouables il y a les PNJ (personnages non joueurs) qui ont leur petit caractère. On croisera ainsi en cours de périple le petit Jimmy, jeune garçon insolent sucette en main qui aime insulter les vikings.


Erik spécialiste de la plongée

Baleog et son gant magique

 

Passons maintenant à la technique le point faible du jeu. Graphiquement le jeu est à des années lumière des grands de la console. Ce n'est assurément pas un type de jeu qui demande de grands graphismes mais on aurait apprécié des décors plus beaux. Le côté dépouillé et répétitif des décors donne une certaine monotonie aux niveaux qui s'enchainent et se ressemblent. Le tout reste correct mais un plus gros travail là dessus aurait mis un plus au jeu.
De même l'animation est limité à son strict minimum. Les mouvements des persos sont secs sans la moindre souplesse, ce n'est certes pas là dessus qu'on attendait le jeu mais bon ça aurait amené un plus au jeu.

Au niveau musical maintenant... si les musiques sont sympathiques elles sont en assez petit nombre et on les connaît par coeur au bout d'un moment. Mais les fonds sonors correspondent bien aux niveaux, un peu plus de diversité aurait été bien vu. De même pour les bruitages qui sans être laids ne sont quand même pas génialissimes.

Vous l'aurez compris l'intérêt du jeu ne réside pas dans ses prouesses technique mais dans la diversités des actions, dans l'humour, l'ambiance unique et la reflexion qui dérouille les méninges.

Présentation: => Une histoire bien tordue, des personnages "vivants" une ambiance unique et décapante.
Graphismes : => Vraiment limite, peu de décor, le tout assez dépouillé même si ça reste convenable.
Animations: => Même si le jeu ne "rame" pas ce n'est pas génial. C'est sec, sans souplesse, bof...
Musiques: => Les musiques sont simpats mais pas en assez grand nombre. Dommage, celles qui sont présentes sont vraiment agréables.
Bruitages: => Mouais c'est pas génial, quelques bruits, le sabre laser, les boost des bottes etc... mais ça reste limité.
Durée de vie : => Beaucoup de niveau et la difficulté est au rendez-vous. Le système de mot de passe oblige à rester attentif sous peine de refaire le niveau complètement. Ce qui permet aux niveaux de gagner en intensité.
Jouabilité : => Le fait que les personnages soient aussi secs dans leurs mouvements rend le tout assez spécial. Sans ça il est simple de trouver les commandes le tout étant intuitif et accessible.
Intérêt: => Un très bon jeu de réflexion digne héritier de Lost Vikings. Si la technique est loin d'être au point on notera un humour décapant, une histoire bien poilante, des niveaux à la difficulté relevée qui permet au joueur de se prendre au jeu rapidement. La quantité de personnages (5) permet pas mal de combinaisons possible ce qui évite la monotonie des niveaux. Si vous avez le cerveau en mode pause depuis quelques temps c'est l'idéal pour s'y remettre.