Ahhh ! Rock n'Roll Racing, enfin un jeu où on sera le roi des circuits intergalactiques. Et tout ça seulement en faisant exploser ses adversaires. Se rapprochant de Mario kart par son gameplay il ne faut pas limiter ce jeu à ça car il est bien plus qu'une pale copie.

Ce jeu de 1993 est un titre de Blizzard (vous savez les orcs, les guerres de l'artisanat tout ça). Rock n' Roll racing est donc un jeu de course "automobiles", ou plutôt "véhicules motorisés", futuriste.

Deux modes de jeux sont proposés : les compétitions et les parties en versus (tout ça à 1 ou 2 joueurs, de loin le plus amusant).


J'vais l'avoir ! j'vais l'avoir !

En mode compétition on commencera par choisir la difficulté puis un personnage parmi plusieurs (7 au total), chacun avec une mine des plus sympathiques et tous ayant des capacités de pilotage différentes. On aura un véhicule équipé de manière standard (moteur de base, amortisseur classique,...) et on pourra alors faire des courses en tant que challenger. Le but du jeu est donc de gagner des courses, des compétitions et donc de l'argent pour s'acheter voitures et équipement afin de tout gagner et de passer à la planète suivante. Evidement ceci suit une difficulté échelonnée, on a beau être champion du monde 1 on se fera malmener en arrivant au monde 2. La difficulté est dosée comme il faut et il suffit de faire quelques courses pour gagner de l'argent et booster son véhicule avec différents équipements.

En mode versus on aura tout simplement des véhicules boostés à fond et on pourra se déchaîner comme des fous sur les pistes. Un régale à 2.


Vous le reconnaissez ? C'est Olaf de Lost Viking,
on l'aura avec un code

Le mode de jeu est assez jouissif, on aura donc un véhicule (voiture, 4x4, aéroglisseur,...) avec des équipements ? Le nombre d'équipement est de 7 avec plusieurs niveaux d'évolution dans chaque équipement. On pourra ainsi booster son moteur pour aller plus vite, ses amortisseurs pour ne pas taper à l'arrivée d'un saut, son blindage, et ses équipements spéciaux. Dans Rock n' Roll racing on aura des armes qui varient selon le niveau dans lequel on est, on pourra ainsi avoir des bombes, des lasers, missiles et grilles de freinage, tout cela afin de détruire ou de ralentir l'adversaire qui ne se gênera pas pour faire de même.


Merde y m'a eu !

Parlons du gameplay du jeu, un grand point fort. N'étant pas une simulation on reste dans de la conduite très arcade, les virages se passent très facilement sans dérapages (sauf si vous avez roulé sur quelque-chose) mais cela seulement si vous vous retrouvez seul devant derrière ce qui est assez rare. On passe plus de temps à faire exploser ses adversaires qu'à s'occuper de son pilotage ce qui devient vite une guerre quand on joue à plusieurs (à 2 c'est trop fort !!!).


Les départs sont toujours les moments les plus explosifs !

Les compétitions se déroulent sur différentes planètes sur lesquels on aura accès à de nouveaux véhicules et où la difficulté s'élèvera.

Récapitulons tout ça, on pourra acheter des voitures et des équipements pour celles-ci, on pourra attaquer ses adversaires avec les plus vils des pièges (moi je me laisse doubler pour le plaisir de détruire tout ce qui bouge lol), on aura pleins de courses sur pleins de planètes, tout ça pour éviter la monotonie des paysages, que demander de plus. Et bien quelques efforts supplémentaires au niveau graphique.


Seul les changements de planète sont magnifiques graphiquement !

Graphiquement parlant Rn'Rr est dans la moyenne des jeux de snes. Il n'y a pas de grands effets visuels (le jeu n'est pas en mode 7), les explosions sont assez simples et les décors sont beaux mais pas exceptionnels. On l'aura compris l'intérêt du jeu ne porte pas là-dessus.


Dans chaque monde il y a de nouvelles voitures

Passons maintenant aux musiques du jeu. Le jeu porte bien son nom, Rock n'Roll à gogo et oui ! on est bercé par l'ambiance Rock des douces années, on reconnaîtra notamment Born to be Wild, Bad to the Bone, High Way Star,... que du bonheur. Ces titres passés sont parfaitement choisis et chaque partie sera un régale pour les oreilles.


Ouais ! j'ai tout à fond, ça va saigner ...


Les bruitages ? EXCELLENTS, tout simplement excellents, une voix de présentateur sur haut-parleur commente la course en indiquant les places et en se moquant des perdants, c'est génial ! On appréciera aussi les bruits d'explosion et de choc, tout est soigné et on en redemande.

Le point fort du jeu reste encore son mode deux joueurs. Quand on fait une partie avec des pôtes sur la consoles c'est presque aussi bien que Mario Kart (même si les deux jeux restent différents dans leur état d'esprit).

Présentation : => Ben c'est bien présenté et on accroche bien au délire des programmeurs.

Graphisme : => Le point faible du jeu, des pixels, trop de pixels, dommage tout serait parfait sinon...

Animation : => L'animation n'est pas assez fluide, les mouvements des voitures sont un peu secs.

Musiques : => Ahhhh ! Booooorn to be Wiiiiiiiiild c'est trop bien, l'ambiance Rock du jeu est excellente.

Bruitages => Les bruitages sont très bons, le commentateur joue bien sont rôle et ne se ridiculise pas comme dans les jeux de foot. 

Durée de vie : => Le nombre de circuits étant énorme on y passera du temps et puis une petite partie à 2 c'est toujours autant le pied même au bout de 9 ans.

Jouabilité : => Excellent mais bon pour un jeu d'arcade y a pas de problèmes.

Intérêt : de à (3 seul 5 à plusieurs) => Rock n'Roll racing est un mega must de la console, on a une ambiance du tonnerre et on ne s'en lasse pas. Une partie en multijoueur c'est vraiment excellent, ça part dans tout les sens et on finit par se jeter les pad dans la gueule ! LE point faible reste les graphismes mais bon on n'y prête pas attention car on est trop concentré sur la partie. A essayer, réessayer, encore et encore surtout avec un pôte. A deux c'est un des meilleurs jeux de la snes. Bonne bourre ^_^